BIENVENUE SUR Le Placard d'elle
RECHERCHE
Accueil> Au fil des jours... > La maladie de Lyme ou Borréliose
Eglantine

Le Placard d'elle

Elle, c'est Eglantine. Ses racines sont en Argonne dans un petit village perdu à la lisière de la grande forêt. Eglantine vous parle de sa cuisine, de ses souvenirs, de là-bas mais aussi d'ailleurs...

La maladie de Lyme ou Borréliose

Mardi 10 Octobre 2006, 11:20 GMT+2Par EglantineCet article a été lu 63555 fois

Que vient faire une maladie pareille dans un blog culinaire me direz vous ! C'est un message plus particulièrement adressé à tous les promeneurs amoureux de la nature et de ses fruits sauvages et à cette époque aux cueilleurs de champignons !

Les gastronomes sont des gens curieux et qui souvent aiment la matière première fraîche. Aussi n'hésitent-ils pas à franchir fossés et champs pour cueillir quelque fruit ou herbe sauvage ou à parcourir bois et forêt pour ramasser des champignons.

Le cueilleur averti connaît bien souvent les risques d'un fruit mal lavé, de la pollution urbaine sur certaines plantes ou d'un champignon vénéneux. Ce qu'il ignore le plus souvent c'est le risque encouru par un petit animal appelé tique.

tique

Brrrrrrrrrrrrrr ! ça donne le frisson hein !  NON, ne partez pas lisez.....!!!!!

Cet animal, on est très habitué à le voir sur des animaux domestiques comme notre animal favori, le chien. Mais squatter un être humain, c'est beaucoup moins correct et pourtant courant. Et c'est là qu'il faut être vigilant car ces petites bêtes sont parfois porteurs d'une maladie nommée la maladie de Lyme et transmissible aux êtres humains propres et pomponnés que vous êtes.

La première chose à faire quand vous revenez d'une ballade, c'est en fait de vous examiner de la tête aux pieds pour voir si vous n'êtes pas porteur de ce dégoûtant petit personnage. Dans l'affirmative, il faudra vous procurer une petite pince magique en pharmacie destinée à extirper cette vilaine bête à l'aspect plus que rebutant. Il lui faut, d'après ce que j'ai entendu dire, 12 heures de squat minimum pour vous infecter.

La plupart du temps, la tique retirée, il n'y aura pas de conséquence car elles ne sont pas toutes porteuses de la borréliose mais n'oubliez jamais que vous avez été piqués par une tique car cette maladie est une maladie vicieuse et ce n'est que quelques jours à quelques mois  voir quelques années plus tard qu'elle se déclare quand vous avez tout oublié. Et ça peut arriver à n'importe qui..... : jeunes, vieux, blonds, bruns noirs, petits ou grands, gros ou maigres.... Et ne vous croyez pas protégés si vous n'allez jamais en forêt, les animaux domestiques peuvent en ramener chez vous, il peut y en avoir au fond de votre jardin....

Ainsi si un jour vous voyez se dessiner sur votre corps un érythème qui se développe de façon centrifuge, n'hésitez pas à aller voir votre médecin et à lui susurrer dans le creux de l'oreille que vous avez  peut-être cette maladie.... Et insistez beaucoup ! Cette maladie est trop souvent mésestimée par les médecins, notamment en ville !

Si je vous parle ainsi, c'est par expérience. J'ai eu cet érythème qui un jour est apparu sur ma jambe. De tique je n'avais point vu (car parfois elle se détache avant qu'on soit au courant) et je pensais à une morsure d'araignée. Un mois plus tard l'érythème dessinait un cercle rose palichon de 20 cm sur ma jambe. Je commençais à envisager la maladie de Lyme et le susurrais timidement dans le creux de l'oreille à mon médecin. Celle ci incrédule me dit catégoriquement que ce n'était pas la maladie de Lyme. Toutefois, elle me prescrivit quand même une semaine d'antibiotiques. (La prescription initiale d'antibiotiques dans la maladie de Lyme est obligatoirement de deux semaines). 15 jours plus tard, les rougeurs réapparaissaient par tâches. Je retournais donc la voir. Celle-ci m'affirma net et fort qu'il n'y avait aucun rapport de cause à effet entre ma première et deuxième visite. Simplement j'étais certainement devenue allergique à certaines piqûres d'animaux qui en voulaient fort à mon genou et que tout ça, bah, c'était coïncidences. Elle me prescrivit cependant une deuxième semaine d'antibiotiques qui cette fois ci n'agit pratiquement pas sur la rougeur.

15 jours plus tard, je me retrouvais avec un érythème croissant qu'on appelle aussi érythème migrant, de 30 cm de diamètre. Persuadée d'être atteinte de cette foutue maladie mais non comprise, je me tournais alors vers le médecin de mes parents qui lui est confronté régulièrement à cette maladie (dans l'Est, cette maladie est courante et très connue). Après un bref examen, il me dit que pour lui, c'était bien la maladie de Lyme et dans la foulée me prescrivit 15 jours d'antibiotiques et un sérodiagnostic. Aujourd'hui, j'ai les résultats et ils sont positifs.

Ce petit post hors de l'ordinaire n'est pas pour susciter chez vous de la peur ni de le compassion (parce que franchement, je vais très bien, merci) mais surtout de la vigilance. Et surtout,  pas de panique,  la maladie de Lyme n'est pas mortelle et se guérit très bien. Seulement, voilà, si on passe à côté on risque de développer d'autres symptômes beaucoup plus gênants et beaucoup plus longs à guérir, style  arthrite, douleurs diverses et variées, grande fatigue, trucs cardiaques, etc, etc..... des complications quoi ! On dira juste que ça peut devenir une maladie très très sérieuse.... Je vous renvoie pour ça à des sites médicaux qui connaissent mieux le sujet que moi.

Comment on les attrape
La Maladie de Lyme
Guide EFICATT
Guide du Promeneur
Ministère de la santé (tapez Lyme dans le moteur de  recherche du site)
Association française pour la maladie de Lyme

Juste un dernier truc : 15 jours d'antibiotiques si la maladie est traitée à temps et plusieurs mois voir près d'un an lorsqu'elle n'est pas diagnostiquée dans les délais. Ca prête à réfléchir non !!!!!!!!!!

Promis, je vous le fais plus.... Mes prochains posts seront tous joyeux !

Mon histoire a une suite que je vous invite à consulter ici (clic) 

 


Lire d'autres articles de la rubrique

Cet article a été commenté 79 fois | Ajouter un commentaire | Revenir en haut | Aller en bas

mamina dit

Tu fais bien de parler de ça, même si ce n'est pas joyeux, c'est bon de le rappeler.

Lundi 9 Octobre 2006, 21:17 GMT+2 | Retour au début

Je le trouve très utile ton article, de plus en plus de gens se baladent en forêt (ou en campagne ou en bord de mer, j'en ai même vu sur des herbes sur la plage au Portugal). Les coins dangereux sont les coins ensoleillées, mais pas seulement. Chez nous, on s'inspecte effectivement au retour de ce genre de balade, c'est la meilleure prévention.

Lundi 9 Octobre 2006, 21:17 GMT+2 | Retour au début

Merci!!! Cet article est absolument nécessaire! Cette maladie est hélas à la portée de tout le monde! J'ai également dans mon entourage un petit garçon qui en a été atteint suite à une balade en forêt avec l'école! Alors la prévention n'a rien de mal... bien au contraire!

Lundi 9 Octobre 2006, 22:44 GMT+2 | Retour au début

Merci pour l'info et ce billet très complet.

Mardi 10 Octobre 2006, 09:32 GMT+2 | Retour au début

Tu fais bien d'en parler. Car après une promenade en forêt avec mon mari, il s'est retrouvé avec plusieurs de ces "visiteuses", et j'ai eu bien du mal à les retirer (la prochaine fois je saurai que cette fameuse pince existe). J'ai pû le surveiller pour m'assurer qu'il n'avait pas de réaction cutanée. Les promenades en forêt ne sont pas toujours anodines...

Mardi 10 Octobre 2006, 11:50 GMT+2 | Retour au début

Sylvie dit

Tu fais bien d'en parler...
Un de mes gamins a fait une balade en forêt cet été avec le centre aéré et il avait 3 de ces p'tites bêtes sur lui. Nous lui avons retiré avec une pince à épiler, mais ce n'est pas évident, il y en a une qui faisait de la résistance...

Mardi 10 Octobre 2006, 12:38 GMT+2 | Retour au début

Il y a 4 ou 5 ans j'ai eu un érythème sur le bras, de la taille d'une pièce de 2 euros. Et comme elle ne partait pas je suis allée chez le dermato. Suspicion de borréliose, analyses et résultats douteux : ni positifs, ni négatifs ! J'ai donc pris pendant 15 juors ou 3 semaines des antibiotiques pour éradiquer. A l'époque j'ignorais tout de la maladie de Lyme et m'était pas mal renseignée. C'est sur que c'est bien mieux de la connaitre car c'est quand même assez fréquent. Je n'ai jamais compris où j'avais pu être contaminé (les tiques en plein Bordeaux, c'est quand même rare). Soigne toi bien : (ton médecin n'est quand même pas très cool)

Mardi 10 Octobre 2006, 13:08 GMT+2 | Retour au début

merci pour tous ces renseignements j'ai une fois "détiqué" mon homme, mais j'ai laissé la tête de la tique (sale bête), et je savais qu'il y avait un risque de maladie longtemps après, mais je ne savais pas laquelle !! merci pour ton eclairement et je reste aux aguets !! ça fait + d'un an et toujours rien heureusement !!
moi j'ai entendu parler d'un truc bizarre, c'est la contamination par pipi de renarde !! il parait qu'elles portent un parasite et que quand on cueille des trucs dans les forêts ils peuvent avoir été contaminés par l'urine de la renarde... info ou intox?

Mardi 10 Octobre 2006, 14:44 GMT+2 | Retour au début

MarieT dit

Il est vrai que c'est une maladie dont il faut être informée. Le 1er stade est un stade qui se prend très bien en charge médicalement et sans thérapie lourde.

Papilles : Mon médecin est un médecin qui débute et je crois qu'elle n'avait pas vu beaucoup de cas de Lyme. Je devais être le 2e. Je suis retournée la voir et elle a bien réagi. Elle me fait faire des examens de contrôle dans un mois pour être sure que la bactérie n'est plus active. Mais si je n'avais pas connu cette maladie, j'aurais pu passer à côté !

Gudule-Anne : la maladie dont tu parles existe bien et elle est très dangereuse puisqu'on peut en mourrir, il s'agit de la douve du foie. Ce n'est pas de l'intox. Attention à ne pas manger de fruits sauvages crus dans les régions ou elle existe !

Mardi 10 Octobre 2006, 20:53 GMT+2 | Retour au début

ton article m'interpelle parce que je suis passee a la pharmacie ce matin pour chercher de quoi extirper une tique attrapee par ma chatte. Il existe des pinces, mais aussi des stylos applicateurs d'un produit qui les fait mourir, elles se detachent d'elles memes. Tout ca est assez cher, et comme ca nous arrive rarement, je suis repartie avec un peu d'ether (la pharmacienne m'a fait confiance): il suffit d'appliquer une goutte d'ether sur la bestiole, elle retracte alors ses crochets et il est facile de l'oter avec une pince a epiler sans laisser la tete a l'interieur. Ensuite, il faut l'ecraser. Les tiques ont la particularite de pouvoir survivre tres longtemps sans se nourrir, elle pourrait nuire une seconde fois.

Mercredi 11 Octobre 2006, 13:47 GMT+2 | Retour au début

Eglantine dit

Gracianne :
Chez nous, on les brule carrément dans un peu de papier. La tique se transmet d'êtres vivants en être vivants. Elle a besoin de sang pour vivre et de sauter d'hôte en hôte. Seule, elle meurt.

L'ether sur un être humain est une très mauvaise idée d'après ce que je sais car car la tique anesthésiée pourrait régurgiter aussitôt et accroître le risque 'infection. Pourtant, c'est une pratique courante et ma mère a longtemps pratiqué ce truc. Je pense que c'est aussi une mauvaise idée sur les animaux car ceux-ci plus fragiles que nous et surtout moins bien soignés peuvent mourrir des maladies transmises par les tiques. (l'erythème migrant, on le voit pas sur eux et ils ne se plaignent pas !)

La pince à tiques est très efficace. Il suffit de tourner la tique toujours dans le même sens et elle finit par lacher prise. (Sur le même principe que quand on tord le bras d'un humain.....)

Je deviens très douée en tiques ces derniers temps (mais j'ai pas de tics et plus de tiques. hi hi, fallait que je la fasse celle la). L'important c'est de se faire soigner au stade 1 si on a la chance de l'avoir (car certains sautent ce stade) et de connaître cette maladie.

Mercredi 11 Octobre 2006, 15:41 GMT+2 | Retour au début

ton billet est riche en enseignements.
je souhaite que tout se termine bien pour toi et que ce ne soit qu'un souvenir d'ici peu.
En sologne je suis tombée sur un fil de fer barbelé et ai développé quelques semaines plus tard un abces à la jambe (acinéto bacter) opération de nettoyage ...je ne suis pas passée loin de l'amputation. Rien n'est banal, méfiance

Mercredi 11 Octobre 2006, 19:51 GMT+2 | Retour au début

MarieT dit

Actuellement, je ne suis plus sous traitement et tout semble aller pour le mieux. Cette maladie causée par une bactérie semble pouvoir guérir totalement si on la prend au premier stade mais elle peut aussi se terrer quelque part et réapparaître sous un autre stade bien des années plus tard, et elle devient alors difficile à détecter puisqu'elle peut se confondre avec de multiples maladies. En ayant une analyse, les médecins vont directement à la source des ennuis et la guérison est possible quelque soit le stade.

J'ai écrit ce billet en me disant que peut-être un jour une personnne lors d'une rougeur anormale pensera à moi et insistera auprès de son médecin pour avoir 15j d'amoxilline 1 gr. J'ai réagi ainsi parce que moi même je connaissais cette maladie qui d'ailleurs est en recrudescence et notamment dans l'Est. Je suis devenue l'ennemie publique numéro 1 des tiques :-)

Tu as raison, rien n'est anodin et finalement on ne le comprend que lorqu'on est en mauvaise situation !

Mercredi 11 Octobre 2006, 20:17 GMT+2 | Retour au début

Lilo dit

C'est très bien que tu parles de cette maladie, surtout à cette époque. Je l'ai contracté également. Il est important de préciser qu'elle modifie également le comportement du sujet, qui devient anxieux et dépressif sans raison apparente. J'ai découvert cette tache sur mon mollet, je suis allée au détermo et directement il m'a fait des analyses de sang, en pensant que c'était bien cela. J'étais vraiment triste depuis quelques semaines, aux bords des larmes et mon médecin m'a expliqué que cette maladie provoquait cela, entre autres. J'ai eu un traitement d'un mois car le virus était tenace. Et à chaque fois que je vais en forêt, je mets mon pull à laver et pareil pour les enfants... Vraiment bien ton billet !

Vendredi 20 Octobre 2006, 23:19 GMT+2 | Retour au début

je connaissais déjà cette maladie quelqu'un de ma famille l'a attrapé c'est pas évident en effet c'est bien d'appeler les gens à faire attention

Mercredi 25 Octobre 2006, 13:08 GMT+2 | Retour au début

Elo dit
Syl dit

Vous avez de la chance, les filles d'avoir été dépistées au stade 1. Je suis arrivée au stade 3 sans diagnostic, et à moi les "trucs cardiaques" et autres horreurs neuros et arthritiques. J'ai survécu, invalide à 50%. A ce stade-là, ça ne guérit plus, qu'on se le dise. On reste à vie, dans le meilleur des cas, pseudo-stabilisé, à guetter une rechute.

Samedi 30 Juin 2007, 17:40 GMT+2 | Retour au début

Eglantine dit

Merci beaucoup Syl de ton témoignage. Je trouve que c'est important que beaucoup de personnes témoignent comme toi. Ainsi, on se rend vraiment compte des dégats que ces petites bêtes peuvent faire. Il est si facile d'agir préventivement et surtout de se faire soigner aux premiers symptômes ! En tout cas bon courage et encore merci.

Samedi 30 Juin 2007, 17:51 GMT+2 | Retour au début

kiké dit

bonjour
je viens de lire votre article surla maladie de lyme . Je atteint depuis 4 ans et sachant que j'ai beaucoup de mal à m'ensortir , je voudrais savoir quel est votre recette , à base de plantes ? ou autre

Lundi 6 Aout 2007, 09:42 GMT+2 | Retour au début

Eglantine dit


Très touchée par votre message, je suis allée voir un spécialiste des maladies
infectieuses qui m'a donné un remède d'enfer et assez lourd :

4 semaines d'antibiothérapie (amoxilline) à raison de 6 gr par jour soit une
boîte entière tous les jours.

Plus vous attendez, plus le traitement sera lourd. Seuls les spécialistes des
maladies infectieuses osent donner ce type de traitement.

Les méthodes douces ne marchent pas. Il s'agit d'une bactérie très tenaces et
qui a l'art de se tapir de temps en temps dans le corps pour échapper aux
éventuels remèdes qui pourraient la chasser. Mais on peut en guérir.

Bon courage

Lundi 6 Aout 2007, 12:24 GMT+2 | Retour au début

Bonjour.... dites-moi...
neuroborelliose débutante stade 2 (engourdissement léger visage
côté gauche).
Avant cela (un gros mois environ) : stage 1(céphalées et fièvre de 3 jours)
ensuite 10 jours plus tard : idem (stade 2 ?)mais aggravée de douleurs dorsales et musculaires, vomir une fois, déglutir difficilement pdt 3 h une fois,, tt cela se calme et hop ! légère paralysie faciale gauche (légère asymétrie et vue trouble de l'oeil gauche)

Traitée pdt 14 j avec Ceftriaxone 2 gr/jour.. en IV. >>>>> visage redevenu normal en qqes jours

Près d'un mois après : petites douleurs oreillesde temps en temps, crampes pied gauche la nuit.... sensations de brûlures sur le corps (mais cela depuis plusieurs mois, solutionnées par prise de Supardyn)

Grand grand merci à la personne qui pourra me donner son opinion....
Dois-je envisager le traitement "d'enfer"....

Martine

Je suis inquiète : mon traitement était-il assez agressif ?

Mardi 7 Aout 2007, 22:29 GMT+2 | Retour au début

Eglantine dit

Alors là, je dois avouer que je suis simplement une victime et n'ai pas les connaissances médicales nécessaires pour vous répondre très affirmativement. Ce que je raconte dans ce post, c'est uniquement ma propre histoire et dans le deuxième article (leplacard-d-elle.mabulle....
les suites de mon affaires. J'ai voulu mettre en garde contre la méconnaissance de cette maladie et les risques encourus. Pour moi la bonne solution, c'est d'aller voir un spécialiste des maladies infectieuses qui est le seul apte à donner la bonne médication (personnellement, je suis allée au service des maladies infectieuses de ROUBAIX, les médecins généralistes oseront rarement vous donner ce type de médication).

Ce que je peux encore vous dire c'est répéter ce que m'a dit le spécialiste : d'abord, avant 5 ans, on peut en guérir définitivement, sans séquelles, au-delà il y a des risques de séquelles irréversibles.
Ensuite, il faut être prudent sur les symptomes. Ils sont multiples et se confondent avec ceux d'autres pathologies. Seul un spécialiste au vu de ce que vous lui direz peut diagnostiquer l'état réel de votre maladie (les analyses indiquent seulement si vous en êtes porteur mais en aucun cas si elle est active). J'ai parfois des crampes aux pieds, des maux de tête et des douleurs aux membres mais je ne les attribue pas à la maladie, je les avais antérieurement à cette maladie et chez nous l'arthrite est héréditaire. Mais pendant ma période de contamination, les douleurs étaient très fréquentes, les pertes de mémoire affolante, la vue inquiétante et la fatique plus que généralisée.

Mercredi 8 Aout 2007, 09:00 GMT+2 | Retour au début

Martine dit

Grand merci Eglantine !
Tes explications sont bien claires.... et tout de même rassurantes. Je vois dans la suite que tu t'en es sortie ! j'en suis très heureuse pour toi...

Je crois que je vais aller consulter le médecin des maladies infectieuses dans l'hôpital où j'ai été soignée par un... neurologue ! (croyant à une trombose, au vu de la légère paralysie, je me suis rendue aux urgences....>>>scanner, irm, prises de sang... mult examens puis enfin après trois jours....diagnostic de Lyme)

Merci encore, Eglantine.

Martine

Jeudi 9 Aout 2007, 00:58 GMT+2 | Retour au début

Martine dit

Bonsoir Eglantine :-)

Merci pour ta réponse, je viens de la lire dans ma boîte...

Ce qui me donne un peu le frisson c'est cette petite phrase qui se veut rassurante, certes..... : "tu as déjà eu la chance d'avoir été diagnostiquée et d'avoir reçu un premier traitement...." ,
mais cette expression : " un premier traitement" >>>>> me fait peur.... j'espère que le second ne traitera pas un stade avancé d'un cran....

Oups oups, chère Eglantine, je ne veux surtout pas être négative !
Allez, je positive, prends Tic Tox (meilleur que les antibiotiques paraît-il...) connais-tu cela chère Eglantine.... je vais aussi me procurer de l'huile de pépins de pamplemousse....... j'ai vu que ces traitements étaient proposés à Garches.....(hôpital dont le service maladies tropicales est spécialisé dans le traitement de cette maladie, à tous les stades, ai-je lu sur le net)
Sans oublier le rv avec le spécialiste des maladies infectieuses ! ;-)
Je te suis très reconnaissante de prendre la peine de me répondre....c très généreux de ta part.
Gros bisous,

Martine

Vendredi 10 Aout 2007, 01:07 GMT+2 | Retour au début

Eglantine dit

Bonjour Martine,

En fait ce que je voulais dire c'est que ta maladie a bien été diagnostiquée et prise en charge par un médecin avec des médicaments qui correspondent au traitement de la maladie de Lyme. Elle est reconnue.

Tous les malades n'ont pas cette chance . Dans ma région champagne-ardennes, limitrophe de la lorraine) des diagnostics tardifs ont entrainé des pathologies lourdes. Si je te parle d'un premier traitement, c'est tout simplement que tu dis avoir encore des séquelles. Pour te rassurer, depuis le dernier article, je n'ai jamais repris aucun traitement concernant la maladie de Lyme (ni d'ailleurs aucune autre maladie). Mais je reste vigilante.

Quant au traitement, j'aurais tendance à faire plutot confiance à la médecine classique. La bactérie est ultra résistante (c'est un spirochète, même famille que la bactérie qui cause la syphillis). Mais pourquoi pas effectivement utiliser à coté de l'huile de pépins de pamplemousse si Garches le recommande. Mais surtout, passer par un médecin spécialiste...

Vendredi 10 Aout 2007, 08:20 GMT+2 | Retour au début

coucou vitevite !!
suis à la bourre
mais je te conseille de tél au pharmacien Bernard Christophe ... très bon échange, homme sincère, passionné par Lyme : passionné et spécialisé en phyto-aromathérapie depuis 30 ans.
03 88 69 11 33

ses patients (dont des Prof d'Univ en médecine !!!) en "chaise roulante" vont bcp mieux en prenant (ce que je prends aussi, en "prévention de ") TIC TOX........
mais ces derniers n'osent en parler, ils attendent la retraite
c fou hein
quelle torture ce doit être pour eux
gros bisous
ps quant à mon mari, ce ne sont que des mycoses
ouf

Samedi 1 Septembre 2007, 11:52 GMT+2 | Retour au début

je prends des huiles essentielles en prévention d'éventuelles rechutes :
t i c - t o x
cela guérit la maladie
les huiles essentielles parviennent à pénétrer jusqu'au système nerveux central

gros bisous

Samedi 1 Septembre 2007, 11:57 GMT+2 | Retour au début

Eglantine répond

Pour l'instant, je me sens bien et n'éprouve pas le besoin d'un traitement complémentaire. Je reste assez méfiante en ce qui concerne les médecines parallèles et l'avis du docteur Christophe Bernard tout simplement parce que c'est lui qui est à l'origine de la conception du produit. Son avis n'est donc pas neutre. La propolis semble avoir des effets bénéfiques en médecine, mais elle a aussi le vent en poupe sur tous les sites de médecine naturelle et dans tous les forums liés à ces sites. Dans l'incertitude, je ne l'utiliserai que sur conseil d'un médecin

Samedi 1 Septembre 2007, 12:25 GMT+2 | Retour au début

michael76 dit

bonjour,
je m'appelle Michael, bucheron depuis 10 ans (en contact permanent avec les tiques).
En début d'année une grande fatigue s'installe ainsi que des maux de tête et en juillet mon médecin m'envoie faire une analyse. Le diagnostic tombe: c'est la maladie de lyme.
A l'hopital on me dit qu'il faut faire d'autres analyses avant de pouvoir me donner un traitement. Un mois d'attente et au bout du compte, on m'annonce que la maladie est probablement finie (car le taux d'anticorps a baissé).Je suis donc ressorti sans traitement alors que ma fatigue est persistante et les maux de tête régulier. Comment se fait -il que mes symptomes ne disparaissent pas?
Merci pour vos réponses

Jeudi 6 Septembre 2007, 16:22 GMT+2 | Retour au début

Eglantine dit

Michael :

Par expérience, je peux répondre à votre question.

Le médecin des maladies infectieuses a été formel : "vous avez été reconnu comme atteinte de la maladie de Lyme. Je ne vous ferais plus jamais de prise de sang de contrôle, ç'est inutile et ça ne veut rien dire. Seuls vous et vos symptômes indiqueront si vous devez recevoir de nouveau un traitement". C'est les paroles exactes qu'il ma dites.

Je ne saurais que trop vous conseiller de consulter un spécialiste des maladies infectieuses pour avoir son avis avant qu'il ne soit trop tard. Dans les premières années, la maladie se soigne fort bien. Après, on va au devant d'ennuis sérieux. Sans traitement la maladie peut se terrer et ressurgir. La bactérie est malicieuse et joue à cache cache.

Sans erythème, il est effectivement normal que votre médecin ne vous ait pas donné de traitement avant le première analyse mais je pense qu'il aurait du vous orienter vers un spécialiste.

Jeudi 6 Septembre 2007, 17:20 GMT+2 | Retour au début

Xave dit

Bonjour à tous.

En ce qui concerne la maladie de lyme , un forum en langue française vous permettra de faire le point sur cette maladie et de répondre aux questions que vous vous posez.
ici:
www.e-clipx.ch/lyme/phpBB...
Une association est en train de naître je vous invite à faire un tour sur ce site:
peremefu.free.fr/

La maladie de lyme est vraiment méconue des médecins traitants (en général), il est donc important en cas de doute d'aller faire un tour sur ces sites.

Bonne chances à vous.

Lundi 24 Mars 2008, 21:23 GMT+2 | Retour au début

Catherine dit

Bonjour,
Mon petit garcon de 3 ans a fini à l'hôpital avec des douleurs articulaires et une forte fievre: suspicion de rhumatismes articulaires aigus!!! Apres une ponction des 2 genoux,10 jours d'antibiotiques par intraveineuse et 6 semaines par voie oral: aucun medecin était capable de me dire de quoi souffre ou à souffert mon petit bonhomme. J'ai donc contacté ma pédiatre qui lui a prescrit une prise de sang, car pour elle, la seule maladie capable de donner du pus stérile!!!, des maux de ventre, des céphalés, et des bronchites à répétiton (ce dont souffrait mon p'tit bout depuis 6 à 8 mois environ), c'est la borréliose! Mais pensez à demander les 2 méthodes: sérodiagnostique et westernblott!! La prise de sang est revenu positive à lyme. Elle m'a donc proposée un protocole en aromathérapie afin d'éviter la fatigue et les infections à répétition afin que "le virus de lyme " reste latent car on ne guérit pas de lyme!!!Il reste latent parfois des années (c'est comme un herpès, il y a des ressurgences).Pour l'instant, mon petit bonhomme va mieux!!
Bon courage à vous.

Lundi 21 Juillet 2008, 14:14 GMT+2 | Retour au début

Eglantine répond

Je me permets de vous donner l'avis du spécialiste que j'ai vu suite à une nouvelle infection par piqure de nymphe ce printemps : On est jamais immunisé. Une autre piqure et le traitement est à recommencer.

En principe, lorsqu'on est traité sérieusement dans les cinq premières années pour la maladie de Lyme, on guérit totalement. Le problème de la maladie de Lyme, c'est qu'elle doit être correctement traitée par antibiothérapie afin d'anéantir totalement la bactérie. Si on est mal soigné, la bactérie se multiplie et progresse dans l'organisme attaquant au fur et à mesure des organes. A ce moment là, le personne atteinte de maladie de Lyme souffrira toujours de cette maladie, non pas à cause de la bactérie en soi mais des séquelles laissées à jamais par la bactérie.

Votre petit garçon a 3 ans, je ne saurais que trop vous recommander d'aller voir un spécialiste (maladies infectieuses) de cette maladie afin de prendre son avis. La bactérie répond à un certain type d'antibiothérapie (amoxilline, pénicilline), si un traitement différent a été donné, il n'aura peut-être pas agi sur la bactérie et elle continuera de progresser. L'aromathérapie est un confort mais pas un soin.

Pour ma part, je vais très bien. Je ne pense plus trop à cette maladie.

Lundi 21 Juillet 2008, 17:38 GMT+2 | Retour au début

Caro dit

Bonsoir,

Je vous conseille vivement d'aller consulter le forum suivant :

www.e-clipx.ch/lyme/phpBB...

où vous trouverez des informations précieuses sur cette maladie difficile à soigner...

De même cette association :

www.francelyme.fr/

Cordialement

Mardi 9 Septembre 2008, 21:32 GMT+2 | Retour au début

Eglantine répond

Merci pour l'info qui pourra peut-être servir à d'autres personnes. En ce qui me concerne, je connaissais déjà le forum. Je fais partie des personnes qui ont eu la chance d'être soignées correctement et assez tôt parce que je connaissais la maladie. Je dois avouer que ces derniers temps, cette maladie ne m'obsède plus du tous sauf quand je vais dans les bois ou j'ai toujours peur de rechopper une autre bestiole. Par contre beaucoup de personnes ignorent le pouvoir de nuisance des ces petites bêtes d'où des rappels annuels sur mon blog.

Mardi 9 Septembre 2008, 22:40 GMT+2 | Retour au début

Zaza dit

Bonsoir ,
je viens d'apprendre que ma fille de 7 ans est positive à la maladie de Lyme ! J'ai très peur ! en prévention depuis 4 jours , avant d'avoir les résultats , elle est sous antibiotique ; j'espère que la guérison sera possible ; elle a été mordue il y a 1 mois ;

Mardi 23 Septembre 2008, 19:07 GMT+2 | Retour au début

Eglantine répond

Moi je n'ai pas été traité immédiatement et en plus au départ, j'ai été très mal soignée mais aujourd'hui, pour te rassurer, je vais très bien. Au quotidien, je ne pense plus à cette maladie. La maladie de Lyme est courante dans l'Est et je connais plusieurs personnes qui ont eu des traitements dont ma soeur. On en guérit, surtout quand le traitement est précoce. L'antibiothérapie est la bonne et la seule solution. Ta fille doit bien prendre son traitement et je pense que ça va aller pour elle.

Attention, si tu te balades sur les forums, ils sont souvent très alarmistes : ce sont parfois des gens dont la maladie a été découverte tardivement ou qui ont été mal soignés à la base. D'après mon médecin, quand on a été mal été soigné à la base, on développe des pathologies qui elles ne guérissent pas mais ce n'est déjà plus la maladie de lyme. Si ta fille prend bien son traitement, il ne devrait y avoir aucun souci.

Mardi 23 Septembre 2008, 19:37 GMT+2 | Retour au début

Eglantine répond

Je voulais aussi te dire qu'après le traitement, on n'est pas immunisé. Les rechutes sont souvent le fait d'une nouvelle piqure (les nymphes sont pratiquement invisibles à l'oeil). Vigilance donc lors des promenades et vêtements imprégnés de produits à base de permethrine dans les zones sensibles. Inspection systématique et pince à tique toujours avec soi.

Mardi 23 Septembre 2008, 19:43 GMT+2 | Retour au début

Zaza dit

Bonsoir et merci pour le réconfort ;
j'espère que ça ira ;

Mercredi 24 Septembre 2008, 00:22 GMT+2 | Retour au début

Ines dit

Bonsoir
Je suis malade depuis le mois d'octobre,cela a commencé par des faiblesses des muscles des mollets et apres 1 mois,impossbile de tenir debout plus de 30 minutes,
A ce jour,mon etat s'est aggravé,mauvaise respiration,quelques fois des vertiges et manque d'equilibre
En fait en 4 mois je suis passé d'une bonne santé a un etat chaotique alors qu'avant ces 4 mois je n'ai jamais rien eu ,si je me souviens d'avoir été piqué en etant plus jeune par des tiques mais je les retirés toujours sur l'instant,j'ai grandi en corréze,et maintenant j'habite toulouse depuis 9 ans,
La serologie est equivoque mais le Western blot prouve que j'ai été piqué recemment et cela montre aussi que j'ai été piqué il y a longtemps,mais cela est tres tres mineure,
Ce que je comprend pas c'est que tous est arrivé d'un seul coup,je vais commencé un gros traitement prescrit par un professeur Allemand,
Si c'est recent,j'ai une chance de m'en sortir definitivement mais a long terme?

J'ai été sous rocephine pendant 3 semaines,mon etat s'est un peu amélioré mais je ne peux toujours pas trop sortir,

Dimanche 15 Fevrier 2009, 21:49 GMT+2 | Retour au début

Eglantine répond

Je ne suis malheureusement pas médecin pour pouvoir te répondre correctement. Je trouve simplement que ton état de santé s'est dégradé très rapidement. Effectivement, si ta maladie date de moins de 5 ans, tu as des chances de récupérer toute ta santé (selon mon médecin).

Essaie peut être de consulter un spécialiste des maladies infectieuses (si ce n'est déjà fait) pour être sure que la cause de tout tes soucis est bien la maladie de Lyme. Bon courage en tout cas.

Dimanche 15 Fevrier 2009, 22:43 GMT+2 | Retour au début

Ines dit

Oui j'ai consulté et j'ai vu un spécialiste mais qui connait mal la lyme dans mon etat,mais pour lui c'est bien une lyme,Alors j'ai contacté un grand spécialiste en Allemagne et des qu'il a vu mes resultats qui touchaient le systeme nerveux,muscles, articulations,il a vite compris
j'ai passé toutes sortes d'examens,irm,emg,egc,prise de sang en tres grande quantité,ponction lombaire et il y a rien

Dimanche 15 Fevrier 2009, 23:12 GMT+2 | Retour au début

Remond dit

J'aurai aimé que catherine qui écrit en date du 21 juillet 2008 en dise un peu plus sur le protocole en aromathérapie, jai été piqué par une tique mais impossible de me souvenir de la date et par contre aucun souvenir quant à un érythème, ma première alerte date de 5 ans et les symptômes sont revenus plus forts surtout au niveau des articulations et des muscles des jambes.
Si catherine pouvait me donner ces renseignements ....je connais le tic tox que je dois me commander et je sors d'une série de 15 piqures de 2 grammes/jour de rojephine, merci à vous tous de bien vouloir me répondre

Mercredi 17 Juin 2009, 14:29 GMT+2 | Retour au début

Sonia dit

Bonjour je m'appelle SONIA, j'ahibte en Sologne, je viens de contracter la maladie de LYME début sept j'ai eu une rougeur au genou et là mon médecin m'a mis sous antibiotiques pendant 15 j, 3 par J, j'espère que cela va faire stagner la maladie car après continue t elle de progresser ??

Mardi 20 Octobre 2009, 14:41 GMT+2 | Retour au début

Eglantine répond

Ca me semble un très bon traitement. En principe, soignée au début comme pour toi, la maladie est éradiquée. Je pense que tu n'as pas trop à t'inquiéter. Ton médecin a agi à temps.

Personnellement, moi je suis guérie. Ca a duré plus longtemps car je n'ai pas été prise au sérieux lors des premières consultations.

Mardi 20 Octobre 2009, 15:32 GMT+2 | Retour au début

Nico dit

Bonjour, je viens d'apprendre que mon petit de 5ans qui présente une rougeur qui se déplace autour de l'oeuil depuis une semaine serai porteur de la maladie de lyme le médecin a tout de suite pescrit 15 jours d'amoxiciline et une prise de sang qui a été faite mais aujourd'hui c'est samedi nous n'aurons pas de résultat vos commentaire sont rassurant et pourtant nous n'étions pas promener en fôret !!!!j'espere qu'il n'aura pas de suite

Samedi 9 Octobre 2010, 17:58 GMT+2 | Retour au début

Billie dit

Merci pour tous vos commentaires qui permettent de se sentir moins seule face a cette maladie,
pour ma part, j'ai attrapée la maladie de Lyme suite a une morsure d'araignée en ville, pas de ballade en campagne, la piqure impressionnante n'a pas alertée mon medecin traitant mais mon therapeute, je prends Tic Tox depuis 8 mois, et mon taux a doublé en 8 mois, il parait que c'est normal et que apres le taux baisse, en attendant je suis en arret depuis 1 mois car trop de vertiges, du coup je culpabilise car personne ne comprends cette maladie, pour beaucoup de personnes autour de moi "c'est dans la tête", c'est du stress,
bref c'est une maladie tres invalidante et angoissante,
depuis je fuis la moindre araignée!!
encore merci pour vos commentaires et bon courage a tous

Mardi 16 Novembre 2010, 15:20 GMT+2 | Retour au début

Lili dit

Bonjour Billie!

Il vous faut des antibiotiques!!!

les médecines parallèles sont bien...Mais elles ne peuvent que soutenir le système immunitaire!

il faut absolument commencerr par l'antibiothérapie...la phyto viendra après pour achever de tout nettoyer!

ne perdez plus de temps!

il existe un forum entièrement consacré à la maladie de lyme...vous pouvez même y recevoir l'adresse de médecins si vous êtes en panne de ce côté là!

n'hésitez pas à aller lire les témoignages et les conseils...c'"est une mine!

forum france lyme :

www.forumlyme.com/phpBB3/...

bon courage

amicalement

lili

Mardi 16 Novembre 2010, 16:56 GMT+2 | Retour au début

Eglantine répond

Entièrement d'accord avec lilie qui a déposé un commentaire à la suite du votre. La maladie de lyme se soigne avec des antibiotiques et rien d'autre. La phyto ce peut être en complément mais pas forcement indispensable. D'autre part, certaine théories laissent à penser que peut être les araignées pourraient transmettre Lyme mais à l'heure actuelle, ça reste le privilège de la tique. Toutefois il arrive souvent que la piqure de tique soit confondu avec une morsure d'araignée car la tique ne reste pas toujours accroche à l'être humain. Moi même j'ai cru être pique par une araignée mais c'était bien une piqure de tique.
Merci de votre visite et bon courage pour la suite.

Mardi 16 Novembre 2010, 18:31 GMT+2 | Retour au début

Patricia dit

Bonjour
alors moi j 'ai u la maladie de lyme il y a 3 mois ..traitement antibiotique apres plusieur mois analyse de sang et plus rien ...a ce jours les symptomes sont revenue j' ai tres mal o muscles!!! tres fatiguée donc 9 de tension enfien bref je penser pas que ça pouvai revenir !!! est ce normal ou on en gueri jamais c'est la question que je me pose...

Mardi 18 Janvier 2011, 16:53 GMT+2 | Retour au début

Eglantine répond

Je pense qu'on peut en guérir mais attention, après une maladie de Lyme, on a tendance à attribuer tous nos symptômes à celle ci. Si vous avez été bien traite juste après la piqure, il y a peu de chance que ce soit une récidive. Ce peut aussi être les symptômes d'une autre pathologie. Si vous avez mis plusieurs mois ou année avant le premier traitement, dans ce cas là, il est possible que le traitement donne soit trop faible. Dans ce cas, seul un spécialiste des maladies infectieuses pourra faire le diagnostic correct. Bon rétablissement.

Mardi 18 Janvier 2011, 22:34 GMT+2 | Retour au début

Biquette dit

Bonjour , ça fait 6 mois que je suis sous antibios ; ma piqûre de tique date d'une dizaine d'années , j'avais enlevée celle ci sans savoir que ça pouvait donner des maladies
J'en ai bavé pendant des années avec des sinusites que je mettais sur le compte de virus , des maux de tête et surtout des maux de dos terribles , à ne plus pouvoir m'assoir et réveillée toutes les nuits par ces maux
ensuite j'ai sombré dans la dépression car personne ne trouvait ce que j'avais et les gens en avaient marre d'entendre dire que j'avais mal
j'ai beaucoup d'arthrite de lyme , c'est tres invalidant , je ne peux plus faire garnd chose , 2 ans que je ne peux conduire , ni me concentrer
je suis une loque

Dimanche 13 Fevrier 2011, 16:19 GMT+2 | Retour au début

Biquette dit

Il y a énormément de récidives de lyme quoiqu'en dise Eglantine
le stress en est une des conséquences
les bactéries ont la fâcheuse tendance à s'enkyster dès qu'elles se sentent agressées par un antibio par ex , et elles ressortent quand le terrain leur est favorable et se reproduisent à une vitesse folle

il faut bien drainer le foie pendant et apres un traitement
ne pas oublier de bien renforcer les défenses immunitaires également

Dimanche 13 Fevrier 2011, 16:26 GMT+2 | Retour au début

Biquette dit

Il y a énormément de récidives de lyme quoiqu'en dise Eglantine
le stress en est une des conséquences
les bactéries ont la fâcheuse tendance à s'enkyster dès qu'elles se sentent agressées par un antibio par ex , et elles ressortent quand le terrain leur est favorable et se reproduisent à une vitesse folle

il faut bien drainer le foie pendant et apres un traitement
ne pas oublier de bien renforcer les défenses immunitaires également

Dimanche 13 Fevrier 2011, 16:26 GMT+2 | Retour au début

Eglantine répond

Votre maladie de Lyme semble ancienne et c'est certainement la raison pour laquelle elle est aussi bien ancrée chez vous. Mais lorsqu'elle est soignée à temps, j'insiste, on peut en guérir. Nombreuses sont les personnes dans ma région atteinte de cette maladie mais soignées juste après l'apparition des symptômes (la grosse auréole rouge qui s'étend) et qui aujourd'hui sont totalement guéries. J'ai écrit ce billet tout simplement pour faire connaître cette maladie et éviter des complications ultérieuses qui comme vous le soulignez si bien peuvent être très graves et très invalidantes.

Oui, passée un certain délai (5 ans d'après mon médecin), la bactérie peut être compliquée à éradiquer et les dommages qu'elle peut causer peuvent être irréversibles.

Bon courage à vous, et je vous le souhaite du fond du coeur une guérison

Dimanche 13 Fevrier 2011, 17:09 GMT+2 | Retour au début

Petiplato dit

Je suis d'accord avec Biquette et Syl car le lyme peut être terrible, et les perfusions de rocéphine durant un mois largement insuffisant... dans le cas ou la dose des borrélies est importante...
Ce qui était mon cas pour avoir écraser la tique en tentant de l'enlever. Je suis au stade chronique suite à 19 médecins incompétents dont le spécialiste du Lyme et maladie infectieuse d'Alsace, et grâce à lui que je suis passé au Stade 3 en étant mal soigné en indiquant que je n'avais pas la lyme alors que suite à piqûre et symptômes similaires à cette première maladie que j'avais contracté 10 ans plus tôt et fort heureusement n'ayant pas vu la tique elle s'est détachée seule et m'a probablement moins infecté que si je l'avais écrasée et fais tout régurgité comme cette fois... J'avais une cinquantaine de symptômes et grâce au traitement allemand j'ai retrouvé ma tête et j'arrive de nouveau à pouvoir lire ecrire et compter... mais les rechutes , paralysies, douleurs, fatigues, aveuglement, etc. se fait toujours...
En tout cas, merci et bravo à églantine d'informer le public, car cette maladie est méconnue et mieux vaut le savoir et pouvoir l'éviter et la prendre sérieusement dès le début au stade 1 pr pouvoir l'éradiquer... pour ma part, j'ai enfin trouvé un médecin Français qui la connaît et j'ai quitté l'Alsace pour être davantage protégé de cette contamination bien développé là-bas.

Jeudi 17 Fevrier 2011, 11:51 GMT+2 | Retour au début

Alabelletoile dit

Bonjour à tous,
Je suis née et ai grandi en Argonne où je passais mon temps libre d'enfant dans les bois à promener mon chien, cueillir mûres et fraises des bois et construire des cabannes. J'ai donc bien évidemment été piquée maintes fois par des tiques. Agée de 38 ans,je souffre de douleurs musculaires chroniques depuis plus de 10 ans associées à de grosses fatigues (endormissement au volant notamment). J'habite maintenant le Sud de la France et tous les médecins que j'ai vus jusqu'alors n'ont pu trouver d'explication à mes maux. Après une hospitalisation de 15 jours en rhumatologie, l'équipe médicale a conclu : fibromyalgie, diagnostic que je réfute car je ne me retrouve pas dans la description de cette maladie. J'ai eu des prescriptions d'anti-parkinsoniens, d'anti-épiléptiques et d'anti-dépresseurs qui n'ont donné aucun résultat sur mon état. Certains médecins m'ont même dit que c'était dans ma tête et relevait d'un suivi psychiatrique. Dernièrement, une homéopathe m'a écoutée et prescrit un dépistage de la maladie de Lyme. Les tests sont positifs et je suis au stade 3. J'aurais donc contracté cette maladie il y a environ 30 ans!!! Très heureuse de mettre un "mot" sur mes "maux", je n'en reste pas moins très gênée dans ma vie quotidienne souvent extrêmement pénible. Ma praticienne me conseille un traitement à base d'huiles essentielles mais j'avoue que souffrant tellement parfois, je doute de l'efficacité d'un tel traitement. Merci pour tous vos commentaires!

Lundi 1 Aout 2011, 12:08 GMT+2 | Retour au début

Eglantine répond

Bonjour et merci de ton témoignage. Cette maladie commence à être reconnue en France mais trop de médecins la prennent à la légère. Au stade initial, la prescription d'antibiotiques pose de moins en moins de problèmes. Mais où ça se complique c'est quand la maladie évolue. Comme toi, je ne crois pas trop aux huiles essentielles. La maladie de Lyme est due à une bactérie très résistante (proche de celle de la syphilis) personnellement, je ne crois qu'à l'antibiothérapie. Le meilleur remède reste un bon médecin. Le traitement à ce stade est souvent très long. Si je puis me permettre un conseil, il serait bien que tu te rapproches d'un spécialiste des maladies infectieuses, ce qui m'a sauvé. On en trouve dans les grands hôpitaux... Bon courage.

Lundi 1 Aout 2011, 12:36 GMT+2 | Retour au début

Jimmy dit

Bonjour, et tout d'abord bravo pour votre blog.
Pour alimenter la discussion, je vais vous faire part de mon cas.
Début septembre, après une promenade en forêt, j'ai repéré le lendemain matin en prenant une douche plusieurs tiques accrochés....
Il s'agissait de nymphes( tiques minuscules), quasi invisible que j'ai retiré de suite.
Malheureusement, je suis passé a coté d'une tique, dans le pli du genou....
J'ai développé un érythème.
Suite à visite chez le médecin le lendemain de l'apparition de la rougeur, celui-ci m'a prescrit 2 semaines d'antibiotiques(3 grammes/jour) plus une crème à appliquer..
Le médecin n'était pas du tout alarmé, contrairement à moi..
En effet, je trouve que l'ensemble des forums sur la maladie sont très alarmiste.Avant mon rendez vous, j'avais lu beaucoup de choses qui faisaient peur..
De nature anxieuse, je ne vous raconte pas comment j'ai paniqué..
Tout cela pour dire de faire confiance aux médecins, et de ne pas trop s'imprégner des forums internet...

Jeudi 22 Septembre 2011, 20:32 GMT+2 | Retour au début

Eglantine répond

Voilà un commentaire bien rassurant qui apporte un excellent témoignage sur la nécessité et l'efficacité de soins rapides après apparition des premiers symptomes. Merci beaucoup de votre contribution.

Jeudi 22 Septembre 2011, 20:45 GMT+2 | Retour au début

Jimmy dit

A votre avis, 3g/ jour, est-ce suffisant?

Vendredi 23 Septembre 2011, 12:19 GMT+2 | Retour au début

Eglantine répond

C'est à l'apparition de l'érythème, je trouve ça très bien. Beaucoup de médecins donnent bien moins. Si je me réfère à la longue conversation que j'ai eu avec le spécialiste, ça correspond assez bien aux doses qui devraient être données dans votre cas. Personnellement, j'aurais été heureuse d'avoir été prise au sérieux et traitée ainsi. Ca m'aurait certainement évité beaucoup de soucis par la suite. Je pense qu'ensuite, vous serez tranquille mais ce n'est que l'avis d'une blogueuse :).

Vendredi 23 Septembre 2011, 18:54 GMT+2 | Retour au début

Jimmy dit

L'érythème comme à disparaître après 4 jours de traitement. Par contre, toujours très grosse fatigue.
En tout cas, merci pour votre disponibilité

Vendredi 23 Septembre 2011, 19:44 GMT+2 | Retour au début

Eglantine répond

Surtout, même quand vous commencerez à vous sentir bien, ne pas arrêter le traitement. Bon week-end.

Vendredi 23 Septembre 2011, 19:52 GMT+2 | Retour au début

Monique dit

Bonjour,
non seulement cette petite mise au point est très utile, mais je confirme... cela m'est arrivé et... les conséquences sont loin d'être bénignes... Le problème de cette bestiole c'est qu'elle s'installe même dans des endroits qui n'ont eu aucun contact avec l'herbe... c'est l'histoire de la p'tite bête qui monte qui monte mais qui ne redescend pas... Et attention, car la coloration n'apparaît pas si la tête est restée dans la plaie (qui soit dit en passant peut tout à fait se cicatriser, n'éveillant ainsi pas du tout les soupçons...) donc un p'tit bobo on gratouille ou pas... et c'est le coup du locataire indélicat qui joue les prolongations... Sérieux l'inspection par d'autres yeux que les siens est importante... Bonnes promenades... Sachez que en région parisienne sur les chemins de promenade, elles sont là les p'tites bêtes...

Mardi 31 Janvier 2012, 14:58 GMT+2 | Retour au début

Eglantine répond

Merci beaucoup pour ton témoignage très objectif et dépassionné qui contribue ainsi à faire connaître un peu plus cette maladie et qui montre une fois encore que la vigilance s'impose devant ces ridicules petites bêtes qui sont capables de nous empoisonner le sang et la vie....

Mardi 31 Janvier 2012, 21:04 GMT+2 | Retour au début

Mikado dit

Bonjour, merci deja de tout mettre en oeuvre pour faire reconnaitre cette maladie

En elle-meme elle n'est pas insuportable, c'est la superpositions des symptomes qui la rend comme telle

Moi a ce jour, je n'ai toujours pas eu de résultats positifs quand a une infection lyme pourtant ca fait 1 an que j'ai eu les premiers symptomes, vertiges maux de tetes, crise d'angoisse pour ne citer qu'eux

j'ai fait 2 tests elisa tout d'eux négatifs qui pourraient confirmer une infection ancienne

j'ai eu 1 an ou j'ai pu vivre a peu pres normalement mais depuis 1 mois j'ai rechuté parceque je sais que je suis infecté par cette maladie, tout concorde

j'ai essayé tic tox, un mieu et surtout un gros herx de tachychardie et depuis j'ai arreté, j'ai testé l'EPP, depuis que j'en prend je suis fané avec vertiges, fatigue immense j'ai du arreté

Au début je croyais que c'était une candidose mais non avéré et j'ai pensé a une intox aux métaux lourds cependant aucun test en france n'existe pour vérifier cela sachant que meme en faisant des tests d'urines et de selles, on est pas certain d'avoir des résultats car il faut par aillers faire une chelation pour remettre en circulation sanguine les ML, tres compliqué tout ca

Actuellement, je vais prendre de la chlorella, du gomphrena, de l'omega 3 et de huile de nigelle

On verra ce que ca m'apporte

Si vous avez des infos, des pistes, des idées de traitements parallelles je suis dispo

Dimanche 29 Avril 2012, 16:11 GMT+2 | Retour au début

BONJOUR

JE ME NOMME MARYLENE J'AI 53 ANS ET J'AURAIS ETE MORDUE PAR UNE TIQUE MAIS JE NE M'EN SUIS PAS RENDUE COMPTE. J'ESPERE QUE LES ANTIBIOTIQUES FERONT EFFETS CAR JE SUIS DE NATURE ASSEZ STRESSEE ET QUE PERSONNE DE MON ENTOURAGE DE L'AURA JE SUIS RASSUREE CAR CE N'EST PAS MORTELLE ET JE ME SOIGNE PAR LA RHUMATOLOGUE

MERCI

Dimanche 30 Septembre 2012, 08:04 GMT+2 | Retour au début

Ysa dit

Bonjour
la maladie de lyme a eu qques cas de deces .....
je suis au stade 3 de la maladie , j arrive a surmonter les mauvais passages grace aux antibio que je peux prendre pendant 6 mois par fois
la maladie a été latente pendant 5 ans et s est reveillee un matin sous forme d avc j ai environ 40 symptômes représentatifs de la maladie , je ne guerrirai jamais je me suis fait une raison mais la douleur quasi permanente est la pour me rappeler que je suis malade ....
le pire est que l on n est pas immunise contre la maladie apres une piqure .....
merci

Dimanche 5 Mai 2013, 16:34 GMT+2 | Retour au début

Paolo dit

Bonjour,

Etant diagnostiquer 2 ans après mes premiers symptomes mon médecin trés compétant a ce sujet m'a dit que j'avais lyme et que ça sera long a traité il m'a donne le dioxycline 200 mg/jour pendant 21 jours renouvelé le mois suivant, qu'en pensez vous?

Mardi 3 Mars 2015, 19:40 GMT+2 | Retour au début

Eglantine répond

Je ne suis pas médecin donc je ne saurais me prononcer sur un médicament mais il semble que votre maladie est maintenant reconnue et que vous avez une prise en charge sérieuse. Bon courage donc pour la suite.

Mardi 3 Mars 2015, 22:25 GMT+2 | Retour au début

Paolo dit

Vous pensez à une guérisson pendant quelques mois ou plusieurs années d'après votre vécue(amies,promeneurs,twitters) ^^?

Mardi 10 Mars 2015, 10:29 GMT+2 | Retour au début

Eglantine répond

En ce qui me concerne, je pense être déjà totalement guérie puisque depuis que j'ai écrit le dernier article me concernant sur cette maladie, je n'ai plus jamais pris de médicaments. Par contre, lorsque la maladie est installée, elle est plus longue à éradiquer et parfois même quand la maladie est partie, si des organes sont touchés, il peut y avoir des séquelles. Encore une fois, seul un spécialiste peut faire la part des choses mais c'est une maladie dont on peut guérir et on guérit d'autant mieux qu'elle est prise en charge rapidement et sérieusement par des médecins, spécialisés en ce domaine.

Mercredi 11 Mars 2015, 17:47 GMT+2 | Retour au début

Paolo dit

Bonjour,

Pendant votre maladie est ce que le café ou le sucre vous faisez des symptômes, merci

Mardi 8 Septembre 2015, 20:36 GMT+2 | Retour au début

Maude dit

Bonjour Églantine,
Jai découvert que j'avais la maladie de Lyme 20 ans après un érythème de tique. Je n'ai toujours aucun traitement et je ne suis toujours pas morte. Je viens sur ce site pour vous dire de ne pas tomber dans la parano, si vous venez sur ce site cest que vous avez une suspicion sur cette maladie et je pense que voir les commentaires qui sont sur ce site n'arrange pas votre état d'anxiété par rapport à ca. Donc en effet Églantine vous n'êtes pas Medecin, donc n'aller pas dire des choses que certains prendrait pour réel. Chacun son expérience, traitements, conseils..
Oui il faut prévenir la maladie de Lyme. Mais cest aux spécialistes de le faire pour ne pas qu'il y ai de la désinformation !
Bien à vous.

Vendredi 30 Septembre 2016, 16:43 GMT+2 | Retour au début

Eglantine répond

Je rejoins votre analyse et dans cet article je ne relate qu'une expérience bien réelle. Effectivement, c'est au corps médical de faire l'analyse de la maladie. Je ne donne aucun conseil de soins et réoriente toujours mes lecteurs vers des médecins. Toutes les personnes atteintes de cette maladie n'ont pas eu votre chance. Aujourd'hui moi même soignée par un spécialiste des maladies infectieuses, je me considère comme guérie mais j'ai bien eu une partie des symptômes et je me félicite chaque jour de ne pas avoir de séquelles. Il n'en reste pas moins que cette maladie est un vrai fléau, qu'elle est même prise très au sérieux par le gouvernement puisqu'il vient de lancer un vaste plan de lutte contre cette maladie. Je suis ravie de voir que les choses évoluent ainsi (voir lien commentaire suivant) La maladie de lyme est prise beaucoup plus au sérieux dans d'autres pays ou les patients reçoivent des traitements adaptés à cette maladie dès la 1ère consultation. Cet article est seulement là pour qu'un patient ne passe pas à côté et insiste pour avoir un traitement dès le début quand il a un érythème ce qui lui évitera par la suite toute complication car pris à temps on guérit finalement très facilement et définitivement de cette maladie contrairement aux idées reçues.

Samedi 1 Octobre 2016, 01:38 GMT+2 | Retour au début

Eglantine répond